Sameer Ahmad – « APACHES » #tracklist

Sillon tracé apaches à pas…

 

Après deux semonces qui datent maintenant de 2018, le rappeur Sameer Ahmad annonce officiellement un nouvel album. Avant le 21 juin 2019.

Discret dans le rap comme à la ville, le rappeur ex-skateur affirme sa poésie aux rimes ramassées, entortillées et ultra-référencées depuis près de dix ans. C’est à partir de son album Perdants Magnifiques qu’il se fait une place de choix et apparaît à la lisière du Jeu. Un disque plus personnel que les précédents, qui sera suivi du très réussi Jovontae EP, toujours plus maîtrisé et envoûtant, soul et organique.

Pour Apaches, Ahmad a fait confiance à différents producteurs, il a invité quelques amis à rapper, il a débauché les artistes Lasse Russe et Hector de la Vallée qui ont collaboré pour la partie visuelle et le disque sortira via le label Bad Cop Bad Cop, qui a accouché du Riski de Metek. Apaches s’annoncerait-il comme un classique du genre ?

interview IHH
twitter
facebook
bandcamp

 

ahmad justin herman plaza

La Justin Herman plaza de San Francisco, l' »EMB » pour les avertis, est une place (spot) de la ville qui sera la Mecque du skateboard à la fin des années 80, début 90. C’est ici qu’une bande de jeunes, pas toujours sympathiques, inventent le skate moderne. Sameer est encore Ahmad quand il nomme son premier disque d’après celui de ce lieu mythique.

 

ahmad amour supreme

Un nom, un titre, une image qui ne peuvent pas être plus référencés. Sous le pseudonyme de Un Amour Suprême, Sameer Ahmad livre un EP dense et réussi. Un Amour Suprême, c’est un peu de Coltrane et son album quintessentiel du même nom, dont un titre habille le premier essai cinématographique du magasin Supreme de NY, réalisée par Thomas Campbell. Jovontae, c’est Jovontae Turner, figure mythique de l’EMB, skateur souple et bien habillé, un peu filou et particulièrement à l’aise sur un skate. Il est encore aujourd’hui une référence en termes de style, de bon goût vestimentaire et de frasques. Sur la pochette on reconnaîtra Ray Barbee. Que dire, si ce n’est que vous pouvez le lire sur ce site.

 

Libre à vous de nous suivre
Facebook
Twitter