Gunplay chargé

Débilderberg

 

Cinquante-huit minutes pour retracer le parcours rapologique de Gunplay ; ça n’est pas très long, mais jouissif. Énergie et volonté, il déblatère avec la rage d’un rookie. Avant la sortie (inespérée) de son album maintes fois repoussé, Living Legend, on retrouve des titres phares, des freestyles anthologiques ; son récent single avec YG, et plusieurs couplets qui font toujours leur effet (Cartoons & Cereal). On aime l’éclectisme des invités, la street-cred’ et les préoccupations existentielles de ce rappeur inconscient.

La date du LP est quasi définitive, ce serait le 31 juillet de cette année de grâce 2015. En espérant que Don Logan ne le rattrape pas pour un fait divers à la con qui pourrait faire du hashtag #FreeGunplay un trending topic sur Twitter, il pourrait marquer le coup avec l’album de la maturité.

PS : L’impair c’est le dernier track, The world iz mine, la kush devait être beaucoup trop chargée.

DOWNLOAD

 

 

Le partage
envoyer sur FB
twitter sur Twitter
Cacher