F430 aka JET & SENSEI xxx CORBEIL-DOLLAR$

JET & SENSEI / F430

JET & SENSEI / F430

F-quatre-trente-strawberry

 

Formé par Jet & Sensei, produit par Adsabeatz – également producteur attitré de PNL et MMZ, F430 se place subrepticement comme le secret le mieux gardé de l’ancienne cité gallo-romaine.

Pur produit sonore des Tarterêts, le duo fait référence au modèle Ferrari pouvant atteindre 100km/h en 4 secondes et débouler jusqu’à 320 facilement. Portrait à propulsion progressive.


Il y a quelques années, F430 se composait de Jet, Lazeur, Sanders et Sensei. Devenu un duo, toujours proche de leurs comparses d’antan, le tandem – déjà présent sur notre mixtape Chut volume 1, n’est pas là pour faire de la figuration dans le paysage rapologiquement incorrect du 91.

Le calibrage nickel chrome de leurs phrasés mélangeant « la nonchalance attitude » de Jet et « l’assurance éraflée» de Sensei permet au groupe de sortir du lot en propulsant un cosmos colorisé rempli de surprises. Poussés par des clips sur-dynamités, ils montent en puissance, graduellement mais précisément. Leur présence remarquée aux côtés de N.O.S et Ademo sur l’album Le Monde Chico, mais aussi sur scène notamment lors de la première partie des deux frères à Bercy en novembre 2017 devant plus de 20 000 personnes chaudes comme la braise a beaucoup aidé, certes.

 

« Jet & Sensei font tranquillement
chauffer le moteur de la Féfé »


Toutefois ces lascars ne doivent rien à personne, surtout lorsqu’on a assisté en direct à l’interprétation de leur titre Analogue qui a mis des claques a beaucoup et médusé un public de voir ces fortes têtes mener la dragée haute à leurs collègues MMZ ou DTF.

De fait, alors que d’un côté du ring le sieur Jet maîtrise les chorus de façon naturelle et conduit parfaitement la bête Auto-Tune sans se forcer, Sensei se targue de poser à l’autre bout du podium des textes à double-sens, avec une voix rauque et tendue comme la Rue de la Mort chère à la ville aujourd’hui reconnue comme une des capitales du rap français.

Les deux gaillards à l’aise sur leurs sons comme s’ils vendaient des pains en or massif, posés mais rudes, forment une paire que l’on devrait voir se déployer en 2018, année probable de la sortie de leur premier album attendu : Thank you God.

Également proche de S-Pion (cf. Chut volume 4) dont on reparlera dans les mois à venir, F430 fait chauffer le moteur de la Féfé tranquillement, sans se presser, même si l’on sent qu’ils meurent d’envie d’appuyer sur le putain de champignon.

 

 

Fred Hanak
F430 sur iTUNES –> ANALOGUE –> AMERICAN DREAM
instagramfacebooktwitter

 

Libre à vous de nous suivre
Facebook
Twitter