Booba cinéaste !

 

Booba revient à la fin de l’année, avec un nouvel album, de nouveaux morceaux, des nouvelles rimes. Un album qui s’intitule LUNATIC, tout comme le groupe qu’il formait naguère avec son associé à trois lettres, le fameux Ali. Booba & Ali étaient très copaing’, puis ils ont sorti un album ensemble, puis le business a fait que Booba en avait marre de donner de l’argent aux autres, alors il est parti voler de ses propres ailes, et il n’a pas fait comme Icare, pendant que Ali a disparu de la circulation.

Ali aurait enregistré un album récemment, un morceau a tourné sur les Internet, et on espère qu’il ne faudra pas des tonnes de chlorhydrate de fluoxétine pour l’écouter entièrement, comme c’était le cas pour le précédent. Bref… Le titre de cet album est donc un pied de nez à un passé révolu, on a beau croire que Ali va apparaître aux côté de son ancien ami, il semblerait que les deux ne rappent plus dans la même catégorie, voire que l’un ne rappe plus du tout…

Voici donc la liste pas vraiment officielle de ce nouvel album, prévu pour le 25 novembre il semblerait, un peu après Sefyu, collègue de maisons de disque de la rue du faubourg saint Denis. Les thèmes sont sensiblement les mêmes, Ellicopter en rapport avec un surnom dont il a hérité lorsqu’il était petit, et qui est devenu à tatouage sur sa main, Alain 2 l’ombre, échappé de TLF, c’est étonnant, et une nouvelle fois Booba va chercher celui que l’on attend le moins. Myspace, une reprise de Arnaud Fleurent Didier.

Saddam Haut d’Seine n’aura pas le président irakien pendu en feat, Hustler avec Gucci Mane, ça c’est pour la caution américaine, Rohff ne sera sûrement pas dans l’addition, et RIP, parce que l’on meurt tous un jour… Boss du rap game, ça sent l’egotrip à plein nez, L.U.N.A.T.I.C est un morceau concernant la nostalgie de la semaine dernière, Retour aux sources, ça parle de plein de trucs sérieux, Liqueur ensanglantée, c’est le titre Heroic Fantasy de l’album, Métagore, c’est le banger de l’histoire, Idées noires, c’est l’histoire du jour où il a perdu son Blackberry.

 

01_Métagore // 02_Boss Du Rap Game //03_ Feat Dosseh – Idées Noires // 04_Haine Dans Les Veines // 05_Feat 92i – L’addition // 06_Liqueur Ensanglantée // 07_Animal Galeux // 08_Feat Gucci Mane – Hustler // 09_Boulbizi // 10_Feat Alain 2 L’Ombre – Passe Le Salam // 11_Retour Aux Sources // 12_Saddam Haut D’Seine // 13_R.I.P // 14_Unité De Sang // 15_feat Bram’s et Naadei – Sur Nos Traces // 16_Myspace // 17_Ellicopter // 18_L.U.N.A.T.I.C.

Booba ne va pas faire un film, il est juste devenu le metteur en scène de sa propre vie. Auto-entrepreneur, auteur d’autofiction, il dissout dans les Internet images et sons, en qualité moyenne, pour faire saliver l’auditeur. Une espèce en voie de disparition ce Booba, qui s’adapte finalement aux nouvelles technologies, et gère sa petite entreprise au quotidien, sans jamais se laisser aller. Et même si l’ostentatoire est de rigueur, il n’oublie jamais l’essentiel.

Muscle, tatouage, grosse voitures et gros beats, en même temps, c’est tout ce qu’on lui demande… On est impatient d’écouter la suite de ses aventures. Ceux que l’on entendra diront : « Booba s’était mieux avant ! », les autres écouteront attentivement ses rimes, allitérations et autres poèmes sans poésie, et sans se poser de questions.

 

 

 

4 Commentaires

  1. Pableust
    Publié le 18 août 2010 à 11:54 | Permalien

    bien dégeu la pochette !

  2. plidu
    Publié le 18 août 2010 à 10:52 | Permalien

    si tu savais come je l’attends le messie

  3. Publié le 13 août 2010 à 12:59 | Permalien

    Le track-list vient des Internet, pas vraiment officiel et surtout très romancé de ma part !
    La cover n’est pas officielle, ni les featurings. Mais la date semble être plus ou moins précise.

  4. Okay
    Publié le 12 août 2010 à 04:58 | Permalien

    Les Sources Pour la track-list ???