BEBAR en 59 secondes

Hole, BMO, New York
et l’ailleurs…


Bebar est en région parisienne, il la connaît bien, surtout ses murs. Il a une vingtaine entâmée, il est régulièrement dans son atelier, et se prête volontiers à l’exercice de l’interview.

Cinquante-neuf secondes. On pense le faire en une heure, et ça dure l’après-midi. Il y a toujours un drôle d’objet à regarder, des points de vue à échanger, de la musique à écouter, quelques coups de fil des amis, et le collectionneur qui veut savoir si de nouvelles choses sont disponibles :

« – Il à 50 ans ?
– Oui, même plus je crois ! »

Voici un portrait dessiné d’un type obsessionnel qui fait et qui crée.

https://www.instagram.com/bebarbarie

 

BEBAR

 

Le partage
envoyer sur FB
twitter sur Twitter
Cacher