Arjun Panday #portfolio #2009 #archive

tumblr_m2ldwyLWLf1r28z3uo1_1280

 

Entre moult activités, Arjun fait des photographies. Il a un oeil aiguisé, un goût pour le voyage, des facilités à communiquer, des idées, des envies et une sacré motivation. Il a collaboré au premier numéro de Maelström, avec une photographie coquine d’Alexandra Geyser qui a illustré l’Abécédaire. Voici plusieurs clichés qui présentent son travail, sa vie, ses mouvements géographiques.

 

« Voilà ma petite sélection d’images. J’ai pioché un peu partout : voyages, Paris… Je t’en ai mis 12, comme ça tu as le loisir de virer les 2 qui te plaisent le moins :)

J’aime bien cette citation de Willy Ronis et sa manière de dire ‘arrêtez de me prendre la tête avec cette histoire de projet artistique : il n’y en a pas !’ : « Dans le strict domaine de la chasse aux images sans idée définie, loin de la stimulation d’aucune commande, domaine funambulesque où le présent s’invente à chaque pas, où la motivation ne naît que dans la pulsion naïve et primaire du chasseur, où donc se place le projet artistique ? »

et voici mes commentaires pour les photos en attachement (l’ordre n’a pas d’importance.. 800×600 ça suffit non, pour le web ?) »

 

alex

La fille du passage clouté / le graphisme simple des rayures et des jambes de filles ; certainement mes deux éléments favoris ! j’avais l’idée de cette série en tête depuis un moment. Alexandra Geyser a très gentiment accepté de se prêter au jeu.

 

berlin

Dr. Pong / Berlin m’a donné l’impression d’une ville vraiment déjantée… ce type en costume d’officier passait ses soirées chez Dr. Pong : un bar aux allures de garage où on fait des tournantes au ping-pong en buvant des bières !

 

biere

Une bière en terrasse entre copains… c’est souvent les images les plus simples qui me restent le plus en tête…

 

billiard

Les joueurs de billard sur la place du marché. / La Mongolie est un pays bourré de surprises ; on y trouve des glaciers au bout du désert ou des tables de billard sur les trottoirs ! La photographie doit me rapprocher des gens, pas m’isoler d’eux… je n’aime pas les portraits d’autochtones shooté caché derrière un arbre au 200mm.

 

darling

Darling Harbour, Sydney. / Cette fontaine en forme de spirale est un vrai terrain de jeu pour les enfants comme pour les photographes en herbe !

 

hiphop

Mongolian Hip Hop crew. / Je sortais d’une boite de nuit à Ulaanbaatar – ce qui en soit me paraissait déjà surréaliste – quand je suis tombé sur ces jeunes au look américain. Un de leurs potes avait même un vieux skate que j’ai utilisé pour tenter un kickflip. Mais bourré et en claquettes ça n’est jamais évident ! Il est souvent plus intéressant de présenter le contrepied des idées reçues ; les images que je ne m’attendais pas à ramener.

 

moni

Ma tante se bidonne en écoutant la musique de mon frère. Mes rapports avec l’Inde sont à l’image du pays lui-même ; confus et tout en contradictions ! Tout m’exaspère et pourtant j’y suis profondément attaché… un peu comme avec la France finalement !

 

police

Police Népalaise. / Quand je suis arrivé au Népal en août 2006, la guerre civile se tassait tout juste et il y avait encore de nombreuses manifestations maoïstes. Un ami journaliste y était allé deux mois plus tôt pour photographier les conflits. J’ai toujours été fasciné par ce que pouvaient vivre et ressentir les photo-reporters de guerre.

 

rer

L’inconnue du RER. / Il faut forcément être un peu voyeur pour faire de la photographie. cette fille m’attaquera peut être en justice quand elle verra sa photo sur ce site ! mais elle était si charmante !

 

shoes

New shoes / Elle venait de s’acheter des nouvelles chaussures ; il fallait qu’elle les essaie ! elle est venue s’asseoir à coté de moi, elle a changé de chaussures, et puis elle est repartie aussi vite. Je ne crois même pas qu’elle m’ait vu.

 

stripes

Trois fenêtres et un passage clouté. / Je suis toujours admiratif des gens qui savent construire des images très graphiques à partir de rien. j’aime cette image pour cette raison.

 

temple

Temple bouddhiste au Népal / J’aime mélanger les formats, chacun me donne une perspective différente et une envie de cadrer des choses différentes. Les couleurs aussi ont un rôle particulier.
TUMBLR

 

Libre à vous de nous suivre

2 Commentaires

  1. Didi
    Publié le 20 septembre 2009 à 16:41 | Permalien

    Jolies photos !

    (l’inconnue du rer)

  2. Publié le 31 août 2009 à 05:03 | Permalien

    tant qu’on en est à parler de moi, j’en profite pour ajouter ce lien!
    Art Limited
    merci Seb..

Facebook
Twitter